14 novembre 2016 : Journée mondiale du diabète

14 novembre 2016 : Journée mondiale du diabète

Selon les estimations de la Fédération Internationale du Diabète (FID), 193 millions de personnes à travers le monde, soit près de la moitié des adultes atteints de diabète en 2015, ne savent pas qu’elles souffrent de cette maladie. Dans la plupart de ces cas, il s’agit de diabète de type 2. Plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus le traitement peut être mis en place tôt afin de réduire le risque de complications sévères et coûteuses. Une personne atteinte de diabète de type 2 peut vivre plusieurs années sans présenter aucun symptôme. Pendant ce temps, la glycémie élevée endommage silencieusement l’organisme.

Deux messages clés pour une campagne de sensibilisation mondiale

C’est pour cette raison que la FID a choisi pour thème de la Journée mondiale du diabète 2016 : « Gardons un œil sur le diabète ». Deux messages clés seront ainsi mis en avant durant cette nouvelle édition de la JMD :

  • Le dépistage du diabète de type 2 est important pour modifier son cours et réduire le risque de complications.
  • Le dépistage des complications du diabète est une partie essentielle de la gestion du diabète de type 1 et de type 2, et des soins continus apportés aux personnes atteintes.

Célébrée chaque année le 14 novembre dans plus de 160 pays, la JMD 2016 attirera l’attention sur les solutions faisables et rentables qui existent afin de contribuer à identifier les personnes atteintes de diabète de type 2 non diagnostiqué et les personnes exposées à un risque de développer la maladie à l’avenir. Parce qu’il est urgent de dépister, diagnostiquer la maladie et fournir un traitement approprié aux personnes atteintes de diabète.

De nombreuses complications peuvent être dépistées

Le diabète est une cause majeure de maladies cardiovasculaires, de cécité, d’insuffisance rénale et d’amputation des membres inférieurs. Plus d’un tiers de toutes les personnes actuellement atteintes de diabète de type 1 ou de type 2 développeront des lésions oculaires quelconques susceptibles d’entraîner une cécité. Ces complications peuvent être évitées ou retardées en normalisant autant que possible la glycémie, la pression artérielle et le taux de cholestérol. De nombreuses complications peuvent être dépistées dès leurs premiers stades, ce qui permet d’administrer un traitement afin d’éviter qu’elles ne s’aggravent.

Le diabète représente un immense fardeau qui ne cesse de croître : en 2015, 415 millions d’adultes étaient atteints de diabète, un chiffre qui devrait atteindre environ 642 millions, soit un adulte sur dix, d’ici 2040.

En France, plus de 3,7 millions de personnes souffriraient du diabète. Chaque jour dans l’Hexagone, 400 nouveaux cas sont diagnostiqués.

Selon la FID, 1 personne mourrait du diabète toutes les 6 secondes dans le monde…


En savoir plus : site internet – en anglais - de la FID