La Ville de Paris renforce les aides pour les seniors et les personnes handicapées

Afin de lutter contre la précarisation des seniors et des personnes handicapées, la Ville de Paris renforce des dispositifs d’aide pour améliorer leurs conditions de vie. Près de 420 000 personnes âgées de plus de 60 ans vivent à Paris. Parmi elles, 12,6 % ont entre 60 et 74 ans et vivent en dessous du seuil de pauvreté, contre 9,9 % au niveau national. La lutte contre la précarité des personnes âgées et/ou handicapées est une des priorités de la Ville de Paris. Pour faire face, elle a mis en place différents dispositifs d’aide.

Le dispositif « Paris Logement » de la Ville de Paris est étendu aux seniors et aux personnes handicapées.

Désormais 7 700 personnes pourront bénéficier de cette aide. Créé en 2009, « Paris Logement » est une aide mensuelle allant de 80 euros à 110 euros pour les locataires qui consacrent au moins 30 % de leurs ressources mensuelles à leurs charges de logement et dont les ressources sont inférieures à 1 100 euros pour les personnes seules et les couples sans enfant. Elles doivent être inférieures à 1 600 euros, pour les couples avec un enfant.

La municipalité lance « Paris Solidarité », une aide venant en complément du minimum vieillesse.

A partir du 1er avril 2011, la Ville de Paris lance une nouvelle aide complémentaire du minimum vieillesse : « Paris Solidarité ». Cette aide remplace l’Allocation Ville de Paris (AVP). Elle concerne les personnes dont les ressources mensuelles sont inférieures à 840 euros. En 2012, ce dispositif concernera les personnes touchant moins de 875 euros par mois.

De plus, les personnes âgées ayant des revenus inférieurs à 1 000 euros seront exonérées de la participation à l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). En 2010, 30 000 personnes bénéficiaient de l’APA à Paris.

Enfin, sur la question de la perte d’autonomie, la Ville de Paris lance une mission d’information et d’évaluation (MIE) lors du Conseil de Paris en mars 2011. Elle aura pour but de dresser un bilan sur la prise en charge de la perte d’autonomie par la municipalité, d’apporter des solutions et sa contribution au grand débat national sur la dépendance annoncé par le Président de la République.

Retrouvez le Communiqué de presse sur le site internet de la Mairie de Paris.