Un CIH 2020 sans grandes annonces...

Le Premier ministre Jean Castex durant son allocution concluant le CIH 2020

L’édition 2020 Le Comité interministériel du handicap (CIH) s’est tenu le 16 novembre dernier à Matignon. Il s’agissait du 4ème CIH du quinquennat Macron mais le 1er pour Jean Castex. Et alors que le CIH a souvent été l’occasion d’annonces fortes, cela n’a pas été le cas cette fois-ci. Comme l’a déclaré le Premier ministre, ce CIH a surtout permis de « faire le point sur les principaux chapitres des politiques interministérielles en matière de handicap », déjà définis lors de la Conférence nationale du handicap (CNH) du 11 février 2020. Par exemple, ont été abordés les thèmes de l’école inclusive, la formation et l’insertion dans l’emploi, l’habitat ou encore l’accessibilité universelle.

Des annonces sur l’emploi

Quelques nouveautés ont néanmoins été annoncées. Ainsi, Jean Castex a fait savoir que la prime de 4 000 € pour l’embauche en CDI ou en CDD de plus de 3 mois d’un travailleur handicapé, qui devait se terminer le 28 février 2021, est prolongée jusqu’au 30 juin 2021. Le gouvernement espère 30 000 recrutements grâce à cette aide. Par ailleurs, il est prévu un renforcement des dispositifs d’emploi accompagné, qui permettent aux personnes en situation de handicap d’obtenir et de garder un emploi en milieu ordinaire, avec une enveloppe de 45 millions d’euros sur 2021-2022. L’objectif est d’atteindre 10 000 travailleurs accompagnés en 2022.

Habitat inclusif, PCH et communication gouvernementale...

En ce qui concerne le logement, le Premier ministre a annoncé le déploiement de 45 millions d’euros, entre 2021 et 2023, pour financer des « aides à la vie partagée » (AVP) qui permettront de développer des « habitats inclusifs » en cœur de ville. Ces habitats offriront l’opportunité à des personnes handicapées d’être autonomes tout en bénéficiant d’un accompagnement adapté de qualité.

Autre annonce : la prestation de compensation du handicap (PCH) évolue. A compter du 1er janvier 2021, des parents en situation de handicap bénéficieront d’une « PCH parentalité » leur donnant droit à des aides humaines et techniques pour accompagner au mieux leur(s) enfant(s) jusqu’à 7 ans.

Enfin, le gouvernement souhaite renforcer l’accessibilité de sa communication. Une enveloppe de 10 millions d’euros sera ainsi dédiée en 2021 à la mise en accessibilité des prises des paroles des ministres et l’amélioration des supports écrits et numériques.

Le prochain CIH aura lieu dans 6 mois, comme l’a précisé le Premier ministre dans sa courte allocution. D’ordinaire organisés une fois par an, les CIH pourraient donc avoir désormais une périodicité différente.

Téléchargez le Dossier de presse du CIH 2020