L’AFM lance un fauteuil roulant électrique moins cher

L’AFM lance un fauteuil roulant électrique moins cher

L’Association Française contre les Myopathies (AFM) a présenté le mardi 6 septembre 2011 un nouveau fauteuil roulant électrique financièrement plus accessible pour les personnes en situation de handicap moteur. L’achat d’un fauteuil représente en effet une dépense très importante pour ces derniers. 

Après une étude approfondie aboutissant sur la rédaction d’un cahier des charges fonctionnel, basé notamment sur les observations des futurs utilisateurs mais aussi les préconisations du corps médical, le groupe d’ingénierie Segula-Technologies s’est chargé du développement et de la fabrication de ce fauteuil, baptisé wHing, via sa filiale DrK. 

Le fauteuil, « conçu par et pour ses utilisateurs », doit favoriser le confort et l’autonomie de son propriétaire. Pour cela, le wHing permet notamment à la personne assise d’être non seulement assise, à des hauteurs différentes, mais aussi debout ou allongée grâce à des vérins électriques, ou encore de monter des trottoirs. Grâce à un écran accueillant une interface adaptable à tous les utilisateurs quel que soit leur handicap, il est possible de commander certains équipements de la maison, comme des volets roulants par exemple, mais également de personnaliser et mémoriser différents réglages propres au fauteuil (position et/ou hauteur de l’assise, du dossier, des accoudoirs, etc.). 

Conçu et fabriqué en France, le wHing sera vendu directement par Internet ou par l’intermédiaire d’un vendeur de fauteuil roulant qui mettra en contact le client et DrK. 

En savoir plus : Site internet de DrK Mobility