Aménagement de la scolarité : le Projet Personnalisé de Scolarisation

Aménagement de la scolarité : le Projet Personnalisé de Scolarisation

Qu’est-ce qu’un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) ?

Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) est un document écrit qui s’adresse aux élèves bénéficiant d’une reconnaissance de handicap par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées).

Le PPS organise la scolarité de l’élève handicapé.

La mise en place d’un PPS

C’est la famille qui sollicite le PPS auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Le PPS est ensuite élaboré par l’équipe pluridisciplinaire d’évaluation de la MDPH (parents, enseignant référent et membres de l’équipe éducative, médicale, paramédicale).

Pour le volet scolarité du PPS, l’équipe de suivi de scolarisation (ESS) est chargée de réaliser un bilan et de formuler des propositions d’aménagements et d’accompagnements pour répondre aux souhaits et besoins particuliers de l'élève. L’ESS est composée de l’enseignant référent, des parents, des enseignants de l’élève, ainsi que des professionnels de l'éducation, de la santé (y compris du secteur libéral) ou des services sociaux qui concourent directement à la mise en œuvre du PPS.

L’équipe pluridisciplinaire communique par la suite ses propositions à la CDAPH, qui valide ou non le PPS.

Le PPS consiste à mettre en place selon les besoins de l’élève :

  • L’orientation scolaire : Ulis (unités localisées pour l'inclusion scolaire), Clis (classes pour l'inclusion scolaire), classe ordinaire, cours à domicile, établissement médico-social.
  • L’aménagement de la scolarité : prise en charge extérieure durant les heures scolaires (orthophoniste, psychologue, répétiteur CNED, etc.).
  • L’aménagement pédagogique : adaptation des apprentissages (allègement du travail scolaire, polycopiés des cours, etc.).
  • Les mesures d’accompagnement : AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire), SESSAD (Service d'Éducation Spéciale et de Soins à Domicile), orthophoniste, etc.
  • L’attribution de matériels pédagogiques adaptés : ordinateur, etc. • L'aménagement des examens et concours (tiers temps, secrétaire, etc.).

Qui assure la mise en œuvre et le suivi du PPS ?

Dans les établissements scolaires, la mise en œuvre du PPS est coordonnée par l’ESS, elle-même animée par l’enseignant référent.

Pour mieux répondre aux besoins et aux évolutions de l’élève, le contenu du PPS ainsi que sa mise en œuvre sont évalués au moins 1 fois par an par l’ESS. Des propositions en vue d’un réajustement ou d’un changement d’orientation peuvent ainsi être formulées si l’ESS le juge nécessaire.

Les inspecteurs ASH (Adaptation scolaire et Scolarisation des enfants Handicapés) sont également chargés de contrôler l'application des PPS.


> A lire également : "Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI)"