Les projets soutenus par le Fonds Handicap & Société en 2012

Les projets culturels


Association du festival d’automne à Paris

41ème édition Centre Pompidou – du 10 au 14/10/2012

Le Fonds Handicap et Société est partenaire du Festival d’automne à Paris et soutient le Theater HORA, compagnie professionnelle suisse, qui travaille avec des actrices et des acteurs en situation de handicap mental. Son histoire commence en 1989, quand le pédagogue en théâtre Michael Elber crée son premier projet théâtral avec des handicapés mentaux, devant un public de parents et de proches. L’objectif affirmé de la compagnie est de soutenir et encourager le développement artistique et créatif des personnes en situation de handicap et de montrer leur talent hors norme à un large public et à un niveau professionnel.



Association Les artisans du rêve : représentations d’un spectacle de théâtre avec son et lumière en partenariat avec une troupe de théâtre amateur et des personnes déficientes mentales - Août 2012 en Haute Normandie.

Depuis 2010, l’association a permis l’accès à des personnes déficientes mentales de vivre le rêve avec elle. Ces personnes ont énormément progressé depuis, elles s’organisent seules pour venir aux répétitions, à la fabrication des décors. Certaines se sont même présentées à un casting, pour obtenir un rôle, qu’elles ont d’ailleurs obtenu avec succès grâce à leur prestation.Cette année, l’association propose au public de Fécamp, Yvetot et Etretat la pièce de théâtre Le Mariage de Figaro, adapté à l’époque de la révolution française, son et lumière réalisés par des professionnels, les effets spéciaux « à l’ancienne » réalisés par Mr Lespagnol ( ancien directeur des opéras de Paris) costumes qui ont servi au film Marie Antoinette, composition de musique qui seront jouées sur scène en live, danseuses et bien sûr comédiens, figurants, tous bénévoles, étudiants pour la plupart et toute une équipe décors, régie, accessoires, costumes, logistique, communication…



2ème Festival Zanzan Films – arts et cinéma des différences

Fin janvier 2013 à Rennes

La Ville de Rennes est réputée pour son accessibilité aux usagers handicapés et ses salles de cinéma sont pour un bon nombre accessibles aux personnes à mobilité réduite. Elle a expérimenté l’audio-description au théâtre et à l’opéra, mais moins dans ses salles de cinéma. Zanzan Films propose, lors de ce festival, d’expérimenter cette accessibilité au cinéma, afin que se rencontrent publics ordinaires et publics déficients sensoriels (audio-description et sous-titrage, interprétariat LSF des débats). Zanzan Films souhaite créer un festival permettant une réflexion forte autour de la notion du « handicap ». Cela doit être, également, un moment intense pour les nombreuses personnes en situation de handicap vivant sur le territoire du pays Rennais. Pour le bon déroulement de ce festival, le Fonds handicap & Société participera aux frais liés à l’accessibilité.



Exposition « La Joconde est dans l’escalier »

A la découverte sensorielle de l’art – Automne 2012 – région PACA

Depuis 1983, l’association Éveil Artistique des Jeunes Publics a pour objectif de sensibiliser les enfants aux différents domaines artistiques, plus particulièrement au spectacle vivant, en apportant sur le territoire une offre culturelle pluridisciplinaire. Depuis fin 2010, l’association a mis au cœur de ses préoccupations l’accessibilité de ses propositions culturelles aux personnes en situation de handicap, poursuivant son objectif de désenclavement culturel et de circulation des publics. Pour 2012, l’association souhaite poursuivre son engagement et développer durant l’année une offre culturelle et des actions de médiation accessibles à tous, particulièrement auprès des personnes en situation de handicap.

Le Fonds Handicap & Société soutient cette association afin d’accueillir, pour l’automne 2012, l’exposition sensorielle "La Joconde est dans l’escalier" créée par Artesens. A travers un parcours sensoriel, petits et grands retraceront pas à pas les étapes de l’histoire de l’art, depuis la Renaissance jusqu’à l’art contemporain. Auditive, tactile, olfactive, cette exposition permet une approche ludique et animée de l’art, en privilégiant une démarche active du visiteur. Une façon originale de découvrir ou re-découvrir le patrimoine pictural... Interactive, elle sera donc accessible à tous, notamment aux personnes aveugles et malvoyantes, et permettra de sensibiliser les publics à une autre approche de l’art, et indirectement au handicap visuel.


« TOUCHEZ LA MUSIQUE ! »

Parcours de visite universellement accessible au sein de la collection permanente du Musée de la Musique - Fin 2012 – début 2013 - Paris

Située dans le Parc de la Villette à Paris, la Cité de la Musique, attache une importance particulière à rendre accessible l’ensemble de ses activités à tous les publics.En plus de l’accessibilité des espaces aux personnes à mobilité réduite, de nombreuses offres culturelles – concernant les concerts, le musée, les expositions, la pratique musicale et la médiathèque – sont proposées aux personnes handicapées, seules ou en groupe, quel que soit leur âge : visites tactiles avec images en relief au Musée, prêt de loupes à la médiathèque, notes de programme en gros caractères pour les concerts, etc. Il s’agit de donner à toucher 5 instruments, connus ou moins connus, en position de jeu (certains pourront même être joués) : le dessus de viole de gambe, l’orgue, la trompette, le theremin et la sana.Chaque module s’organisera autour de l’instrument à toucher avec :

  • des dessins, tableaux ou photographies, schémas, etc. mis en relief et traduits en braille ;

  • des dispositifs interactifs (échantillons de matériaux à toucher, soupeser et comparer, tuyaux et circuits d’air, décoration à reconstituer…) ;

  • un écran audiovisuel apportant des éléments d’information sans recourir au langage écrit et favorisant l’accès des modules notamment au public handicapé mental, sourd et malentendant, non francophone.

Ce parcours « Touchez la musique ! » offrira aux visiteurs une approche sensible des instruments, et non plus seulement visuelle ou auditive. Il s’inscrit dans une démarche de mixité et d’accessibilité universelle avec notamment une ergonomie et des moyens de médiation adaptés à tous les types de handicap. Le Fonds Handicap & Société a souhaité soutenir la Cité de la Musique dans cette initiative.



L’association organise des ateliers créatifs de terre avec une palette de différentes argiles. Ils sont destinés aux personnes handicapées ou traitées à domicile pour des problème de santé lourds. Ces personnes d’une part, redécouvrent et développent des capacités qu’elles croyaient perdues et d’autre part, trouvent un environnement d’expression, de partage et d’intégration. Le plaisir du toucher et du modelage adoucit la relation entre l’esprit et le corps souffrant. Le Fonds Handicap & Société a financé l’achat du matériel nécessaire pour le fonctionnement de ces ateliers.


Unique en France, pour les enfants de 4 à 12 ans l’Association Bibliothèque Braille Enfantine est une bibliothèque de prêt par correspondance de livres en braille de conception originale (livres en double écriture braille et gros caractères avec maintien des illustrations d’origine ou insertion de dessins en relief). L’objectif est d’offrir aux enfants non voyants ou mal voyants les mêmes possibilités d’accès à la lecture que leurs camarades voyants. Les parents (voyants, mal voyants et non voyants) peuvent ainsi faire découvrir à leurs enfants le plaisir et l’intérêt de la lecture et les partager avec eux. L’association souhaite aujourd’hui élargir le choix des titres proposés. Le Fonds Handicap & Société participe ainsi à la publication de deux nouvels ouvrages à proposer aux enfants.



Le festival Orphée se déroulera du 28 septembre au 9 octobre 2012 à la fois au théâtre Montansier à Versailles, au Centre Culturel Jean Vilar à Marly le Roi et à Rambouillet. Cette année il y aura du théâtre, de la danse, de la musique, de la chorale et du cirque. Deux spectacles seront destinés aux sourds et aux entendants, l’un avec un artiste sourd russe, l’autre avec un artiste originaire de Singapour et vivant à Glasgow. A l’occasion de son dixième anniversaire un spectacle sera proposé au Théâtre du Rond-Point à Paris, avec la remarquable compagnie de danse espagnole Flick Flock Danza, originaire de Cadix en Andalousie – Compagnie composée de 30 danseurs.



Le Fonds Handicap & Société partenaire de l’exposition organisée à l’occasion du Tricentenaire de la naissance de l’Abbé de l’Epée à la Bibliothèque Publique d’Information du Centre Georges Pompidou, le 24 novembre 2012.

L’abbé de l’Epée a joué un rôle majeur pour l’accès des personnes sourdes à l’enseignement en Langue des Signes, à la culture et à la citoyenneté. La F.N.S.F (Fédération Nationale des sourds de France) organisatrice de cet événement fédère l’ensemble des associations et institutions concernées. Elle est également soutenue par la Fédération Européenne et la Fédération Mondiale des Sourds (environ 127 pays représentés).Pour ce tricentenaire, la F.N.S.F réalise une exposition d’envergure, point d’orgue de cette année commémorative. Pensée par des sourds, à partir de leur langue, elle sera accessible à tous les publics.L’exposition sera déclinée de la façon suivante :

  • Le mythe de l’Abbé de l’Epée, la vie des sourds au XVIIIème siècle, l’histoire de sourds, une histoire parallèle : les temps forts et les personnalités qui ont marqué l’histoire des sourds et de la Langue des Signes seront mis en miroir des grands événements français et mondiaux tout le long d’une immense frise chronologique.

  • 1880, le congrès de Milan : un avant, un après.

  • Langue des Signes : une langue en prise avec un contexte social, une langue vivante en évolution. Une langue, une culture. La langue des signes dans le monde.

  • Sourd aujourd’hui : paroles de sourds. Evolution technologique : une révolution dans l’accès des sourds à la communication, aux savoirs : état des lieux des innovations et perspectives. La Langue des signes reconnue : l’accès aux études supérieurs enfin accessibles, un avenir possible pour les jeunes sourds.

L’ensemble des contenus écrits seront bilingues LSF (Langue des Signes Française) / LSI (Langue des signes internationale) et Français / Anglais parlé et écrit. Emmanuelle LABORIT – Directrice d’International Visual Theatre sera la marraine de cet événement.Le Haut Comité aux Célébrations Nationales a inscrit cet anniversaire aux commémorations de l’année 2012.



Le Fonds Handicap & Société soutient Regard’en France Cie - Centre Ressources Théâtre Handicap pour la saison 2012.

Créée en 1993, cette association met tout en œuvre afin de rendre le théâtre accessible à tous, sans discrimination. Il s’agit d’une structure culturelle professionnelle (agréée « organisme de formation » et « Jeunesse et Sport ») portée par un professionnel du spectacle vivant, adhérent à de nombreux syndicats et professeur titulaire d’Art Dramatique à la ville de Paris. 

Aujourd’hui, Regard’en France Cie – CRTH – situé à Paris, est école de théâtre différente, un lieu de référence en terme d’accessibilité avec 3 salles de travail ou de répétitions, des ordinateurs accessibles en libre accès pour les élèves ainsi qu’une équipe de professionnels.



A Paris et Palerme : Organisation d’ateliers photographiques sténopés avec des personnes aveugles et malvoyantes puis exposition à l’UNESCO le 2 décembre 2012.

Deux groupes seront encadrés, dans un travail d’accompagnement et de partage, par des bénévoles et des membres de l’association Dialogue de l’Image formés à la pratique du sténopé. Dialogue de l’Image se propose de réunir dans un même projet, des individus éloignés géographiquement mais pourtant si proches. Palerme et Paris : deux villes européennes, deux villes où vivre « sans voir » reste une lutte de chaque jour. Le Fonds Handicap & Société a souhaité soutenir cette association dans la réalisation d’un film et d’un livre.



Exposition « Papunya, les grands maîtres du désert d’Australie » du 9 octobre 2012 au 20 janvier 2013 au Musée du Quai Branly, Paris

Cette exposition est consacrée aux origines d’un mouvement artistique majeur du XXème siècle, apparu à Papunya, dans le désert australien, au début des années 1970. Ce mouvement artistique est comparable à la naissance du cubisme en Europe et de l’expressionniste abstrait aux États-Unis.

Rendre ses expositions temporaires accessibles au plus grand nombre est un des grands enjeux du Musée du Quai Branly et c’est dans ce contexte que le Fonds Handicap & Société a souhaité le soutenir. En effet, l’accessibilité du musée doit désormais s’étendre à l’expérience exceptionnelle et toujours renouvelée qu’est une exposition d’envergure internationale. Afin de permettre aux personnes handicapées un accès facilité à ses expositions et une visite dans les meilleures conditions, le Musée du Quai Branly s’équipe progressivement d’outils adaptés aux différentes familles de handicap, spécialement conçus pour les expositions temporaires : fiches de salle en braille, vidéo d’introduction LSF accessible à tous (Langue des Signes, sous-titrage et voix off), bandes podotactiles, prise jack pour raccordement d’aides tactiles…



Le Fonds Handicap & Société, partenaire du spectacle Slam&Signes, organisé à la Maison des Métallos à Paris les 15 et 16 mars 2012

A l’occasion de la semaine de la langue française et de la Francophonie en mars 2012, Slam & Cie propose un spectacle témoignant d’une rencontre entre deux artistes qui se racontent à travers le slam puis, parallèlement, organise une scène slam entendants/sourds. Une slameuse sourde et une slameuse entendante écrivent une quinzaine de textes autour des dix mots 2012 (âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports) puis portent sur scène leurs histoires apparemment si différentes de part leurs origines, leur condition. Pourtant la rencontre, la compréhension, l’entre-aide sont possibles. Confessions intimes dévoilées en deux langues, celle des mots et celle des signes. Oser se dénuder de ses apparences, amener chacun à se questionner sur l’image que l’on donne aux autres, celle que l’on se fait de l’autre. Elles se porteront mutuellement secours pour confier, faire ressentir au public, qu’il soit sourd ou entendant, des textes de la plus grande sincérité. Le spectacle devra trouver des formes artistiques créatives pour maintenir l’attention du public, en faisant appel aux autres sens que sourds et entendants ont en commun : olfaction et goût, sens les plus chargés de la mémoire de notre histoire. Pour éviter la lassitude du public, la vidéo et le sur-titrage seront également utilisés pour permettre une compréhension à tous les publics pendant la majeure partie du spectacle. L’idée n’est pas que chacun comprenne tout le temps. De façon plus ou moins brève, les entendants seront déstabilisés par des périodes uniquement en langue des signes, parfois les sourds seront accablés par un flot de mots mais ils ressentiront néanmoins l’émotion transmise par l’interprétation des slameuses.



Écouter et voir ensemble le théâtre

Assami a pour objectif de faciliter l’accès à la culture pour tous et de développer le spectacle vivant grâce à des actions envers les plus jeunes et les publics en situation d’exclusion dans le sud de la France.Le Fonds Handicap & Société a souhaité soutenir Assami dans le cadre de l’accessibilité du Théâtre du Gymnase à Marseille, du Théâtre du Jeu de Paume et du Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence, pour les personnes handicapées visuelles et auditives en participant à l’achat de matériel d’audio-description et d’amplification sonore.