Le Plan Personnalisé de Compensation (PPC)

Le Plan Personnalisé de Compensation (PPC)

Le Plan Personnalisé de Compensation (PPC) constitue un élément essentiel du dispositif introduit par la loi de 2005 qui vise à passer des simples logiques administratives à un réel accompagnement de la personne.

Le PPC s'appuie sur une approche globale des attentes et des besoins de chaque personnes au vu de son projet de vie, de son handicap et de l’évaluation menée : c'est un outil au service de la personne en situation de handicap. Il permet de mettre en oeuvre le droit à compensation tel que voulu par la loi, et garanti la citoyenneté des personnes.

Ce plan est élaboré par l’équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). peut contenir des propositions concernant des prestations, des orientations en établissements ou services, des préconisations ou conseils pour répondre à des besoins très divers : aides, hébergement, aménagement de logement, scolarisation, insertion professionnelle, etc.

Le PPC est transmis pour avis à la personne (ou à son représentant légal) qui peut formuler ses observations. Il dispose pour cela d’un délai de 15 jours. Puis, le plan proposé, auquel sont jointes les observations éventuelles, est soumis à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) pour décision. Le demandeur peut demander à expliquer sa réponse à la commission, qui décide, ou non, de l’entendre.

> L’élaboration et évaluation d’un PPC est indispensable pour l’octroi éventuel de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).